- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Ils sont le reflet de l'âme [Gowan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ils sont le reflet de l'âme [Gowan]   Lun 30 Avr 2012 - 22:22

Rose avait besoin de discuter avec le directeur de Poudlard sur ses soupçons au sein du ministère. En effet, elle soupçonnait certains de ses collègues – à étages inférieurs – d'être liés au Seigneur des Ténèbres. Bien sûr, elle n'avait pas la certitude mais elle voulait en parler avec Dumbledore, il les connaissait peut être.

Se fut avec facilité que la sorcière prit une demie-journée de congé en ce matin du 23 décembre 1996. Elle avait prétendu avoir besoin de temps pour l'achat de ses cadeaux de Noël, bien sûr, Amos ne vit pas d'objection. La sorcière devait par conséquent revenir dans la journée avec des sacs afin de ne pas éveiller les soupçons sur elle. Et puis, c'était à moitié vrai puisqu'elle voulait comme chaque année offrir un présent au sorcier. Par reconnaissance envers lui, depuis qu'il l'avait prit sous son aile, la sorcière apprenait mieux les éléments liés aux créatures magiques.

Ainsi, Rose prit son manteau et s'emmitoufla dedans. Avant de prendre l'une des cheminées du hall du Ministère. De là elle transplana jusqu'à Pré-Au-Lard avant de prendre la direction de l'établissement. Elle croisa quelques étudiants qui venaient eux aussi faire leurs emplettes et ou s'amuser avant de retourner au château. La sorcière arriva une petite heure plus tard dans le parc. Tout était blanc, c'était un spectacle merveilleux. La tension qu'elle subissait à Londres s'était envolée.

Rose se perdit dans ses pensées et dire qu'elle ne voyait plus les choses de la même manière depuis qu'elle a été mordu par un loup-garou. Ah si elle le croisait à nouveau, elle lui en ferait baver jusqu'à plus soif. Pourtant Anderson n'était pas rancunière mais lui, il l'avait énervée au plus haut point.
Plus elle avançait en direction du bureau du directeur, plus elle songeait à ses soucis. Rose ne remarqua pas qu'elle traversait à présent le parc de l'école. Bientôt quelque chose la sortie de ses songes.

En effet un sortilège vint la frapper de plein fouet. Ce qui résultat un atterrissage sur les fesses de la sorcière. Heureusement elle n'avait rien de casser, elle se releva doucement et se demanda qui l'avait attaqué.

La brune trouva sa cible et lui adressa un sourire. C'était un Poufsouffle, il s'entraînait seul à première vue.

-Tu es sûr de gagner en combattant seul. Personne ne veut te défier ?
Revenir en haut Aller en bas
Gowan O'Neil
"Le dernier ennemi à vaincre sera la Mort"

avatar

Messages : 34
Points rp : 2177
Date d'inscription : 06/02/2012

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de Poirier, 31.4 cm, Crin de licorne
Ascendance: Sang-Mêlé
Camp: AD

MessageSujet: Re: Ils sont le reflet de l'âme [Gowan]   Lun 7 Mai 2012 - 21:10

Cette journée de cours était toujours longue, et ce jour là ne dérogeait pas à la règle. Les ASPIC demandaient en effet une connaissance importante de théorie, cours théoriques étant particulièrement denses le Jeudi. Bref, une journée atrocement longue et difficile au cours de laquelle il était rare de sortir sa baguette. Ce soir là donc, ou fin d'après-midi, appelez cela comme cela vous chante, Gowan, Poufsouffle exténué, décida de prendre un peu l'air.

A ce moment précis de la journée, le parc était magnifique, baignant dans une douce lueur orangée, les eaux du lac miroitant de plus belle juste avant que l'obscurité ne l'emporte pour de bon. Peut être était ce cela, le syndrome du monde magique, ce qu'il s'apprêtait à vivre. Tout ce qu'il fallait espérer, c'était que ce moment dure le plus longtemps possible, et que le soleil prenne vite la relève à la longue nuit glaciale. Les seuls entraînements de l'AD ne permettraient à personne ne survivre dans une situation de grand danger, mais l'impératif était bien là : se préparer à survivre. Et cela demandait plus de temps que prévu. Après sa promenade et ses exercices quotidiens, le jaune et noir s'installa sous un vieil saule pleureur, au niveau du lac. Il commença à revoir les sortilèges d'entrave, tentant à chaque fois d'être le plus rapide et précis possible. Les éclairs fusaient de toutes parts, et Luciole, tout au creux de sa main, luisait de mille feux.

Une silhouette s'approchait lentement de lui, mais à l'évidence, malgré l'obscurité grandissante du parc, il ne s'agissait pas d'une élève, et il était fort peu probable qu'une prof ne parcourt le parc dans ce sens, à cette heure. Qui, était susceptible de le faire ? Sa forçant à revenir à son travail, ce n'étaient certainement pas ses affaires après tout, Gowan reprit ses exercices. Elle passait de plus en plus près, il entendait, en fermant les yeux, les craquements de ses pas dans la neige. Il releva la tête pour tenter d'en savoir plus, et lança machinalement un maléfice à l'inconnue. Ce temps sembla se figer tandis qu'il la voyait tomber à la renverse dans la lumière solide. Se traitant de tous les noms possibles, il se précipita vers elle pour l'aider à se relever. Il s'agissait en réalité d'une femme brune, qu'il n'avait effectivement jamais vu au par avant. Cette dernière lui adressa un sourire, étonnant, et dit, avant qu'il ne puisse s'excusez platement de sa maladresse légendaire :


-Tu es sûr de gagner en combattant seul. Personne ne veut te défier ?

Le jeune homme fronça les sourcils, pris au dépourvu. Il venait de lui lancer un sort, de la faire tomber dans de la neige glaciale (cela allait sans dire), et elle se moquait simplement gentiment de lui ? Ce n'était pas la première bourde du genre du garçon, mais il n'avait jamais, jusqu'à récemment, connu de telle situation. Il s'éclaircit la gorge et prit la parole d'une voix quelque peu hésitante :

- Eh bien en fait... je suis désolé, ça m'a échappé. Et mieux vaut s'entraîner seul que ne pas s'entraîner du tout.

Voilà. Il ne savait plus trop quoi dire, et sa curiosité n'était pas satisfaite. Pourtant, on ne demandait pas à quelqu'un qu'on venait d'agresser par maladresse le pourquoi de sa venue. Même en dehors de ce contexte, d'ailleurs, c'était indiscret. Peut être était il possible d'essayer d'en savoir plus par des biais détournés.

- Si je vous bat en duel, vous voudrez bien m'expliquer la raison de votre venue? Cela ne me regarde pas, et vous n'avez sûrement pas le temps, alors je ne prends pas trop de risques.

Son ton était plutôt assuré, bien loin de ce qu'il avait l'habitude quand il s'adressait à des adultes inconnus. Cela frôlait même l'impertinence. Mais les mots, s'ils ont bien des vertus, ne peuvent pas se gommer une fois prononcés avec tant d'assurance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ils sont le reflet de l'âme [Gowan]   Sam 26 Mai 2012 - 20:57

[hj:désolée de tout ce retard, j'espère que tu ne m'en veux pas ???? ]

Rose se remettait de ses émotions, elle se frotta légèrement pour enlever la neige qu'elle aurait pu récupérée de sa chute. Elle sourit à l'attention du jeune élève. Elle était à la fois curieuse de comprendre pourquoi il était seul à son âge mais aussi attristée car à première vue personne ne voulait s'approcher du garçon. La question était encore une fois « pourquoi » ?
Rose décida de l'écouter, ce qu'elle avait à faire à l'école n'était pas urgent alors elle pouvait bien prendre de son temps pour lui.

- Eh bien en fait... je suis désolé, ça m'a échappé. Et mieux vaut s'entraîner seul que ne pas s'entraîner du tout.
-Tu marques un point. Merci.


La sorcière s'était donc relevée toute joyeuse cela faisait bien longtemps qu'on ne l'avait pas fait tomber de la sorte et surtout dans la neige. Elle aurait pu soupçonné un de ses collègues mais elle n'était pas au travail alors un étudiant qui présente des excuses pour avoir bien agi. La jeune femme ne pouvait que le féliciter et sourire de la situation. Elle avait une attitude amicale, en rien elle ne voulait blâmer le garçon, en effet, la sorcière aurait pu être une personne malveillante à son égard. Bon, Rose n'était pas pour «  on attaque et éventuellement on discute après » mais parfois la meilleure défense étant l'attaque.

- Si je vous bat en duel, vous voudrez bien m'expliquer la raison de votre venue? Cela ne me regarde pas, et vous n'avez sûrement pas le temps, alors je ne prends pas trop de risques.
-Et bien pourquoi pas. Tu as l'air sûr de toi et les examens approchent allons-y.


Rose prit le contre-pied de l'avance du jeune homme en acceptant le duel. Dumbledore pouvait bien attendre encore quelques instants, après tout elle lui avait indiqué qu'elle passerait le voir sans préciser l'heure exact. Et puis, ça lui donnerait une idée du pourquoi ce garçon est tout seul à s'entraîner. Anderson sortit sa baguette et proposa une place à cinq mètre du garçon. La distance devrait être suffisante. Mais avant de s'éloigner elle lui demanda deux trois petites choses.

-Mais si c'est moi qui te bat, que me donnes-tu ? Quelles sont tes règles de duel ? Chacun sa technique et puisque c'est toi qui lance le défi, impose tes restrictions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils sont le reflet de l'âme [Gowan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ils sont le reflet de l'âme [Gowan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Le reflet du passé [Terminé]
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Extérieur :: Le Parc-