- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Norihiko Yokoya
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 54
Points rp : 2306
Date d'inscription : 17/11/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de cerisier, 27,5cm, poil de Kitsune
Ascendance: Sang-Pur.
Camp: Le mien.

MessageSujet: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Jeu 21 Juin 2012 - 16:16

    Vendredi 10 janvier 1997

    Ce vendredi avait été long. Certes, je n'avais pas eu énormément de cours. Mais j'avais étudié comme un dératé tout le restant de la journée à la bibliothèque. Les autres élèves ne comprenaient pas mon engouement pour les ASPICs. En fait, je ne voulais juste pas décevoir mes parents. Qui plus est, avoir de bonnes notes était meilleur pour mon avenir au Ministère de la Magie. Néanmoins, ce n'était pas le mode de pensée de mes compagnons de serpentard. Au contraire, ils avaient passé leur temps libre à ne rien faire -d'après ce que j'avais cru comprendre- et avaient même tenté de venir me chercher. Mais en vain, je ne voulais pas passer la journée à me prélasser devant le feu de notre salle commune.

    Après avoir donc étudié tout l'après-midi et le début de la soirée comme un acharné, je me décidai enfin d'aller prendre mon dîner à la grande salle. Je sortis donc de la bibliothèque et commençai à parcourir l'étrange labyrinthe des couloirs de Poudlard. Après de -très- longues minutes à marcher d'un pas vif, je finis par arriver enfin dans le Hall d'Entrée. Quelques bruits d'assiettes se faisaient encore entendre dans la grande salle : miracle. Je pensais être en retard pour ne fut-ce que la fin du repas. En entrant, je vis quelques élèves éparpillés à leur table, encore en train de se restaurer. Heureusement pour moi, il n'y avait plus aucun de mes « amis ». Je m'assis donc à la table des Serpentard et me mis à déguster de bons petits plats. Ce qui était bien ici, c'était que la nourriture restait toujours chaude.

    Mon repas fini, je sortis de la Grande Salle -j'étais un des derniers- et me dirigeai vers les sous-sols. Le couloir menant aux cachots était long. Très long. Fier comme un paon, je le traversai à pas rapides. Tellement rapides que je ne vis pas cette jeune fille passer tout près de moi. Je la bousculai lourdement et elle tomba dans un bruit assourdissant à terre. Je lui lançai un regard curieux.

    « Vous allez bien mademoiselle ? Je ne vous ai pas fait mal, j'espère. »

    Je n'avais jamais fait attention à cette jeune fille, par le passé. Pourtant, ce n'était pas mon genre. Boarf, il était temps de faire connaissance. Pour une fois, j'étais vêtu d'une robe de sorcier d'un noir normal, et mes yeux ainsi que mes cheveux étaient tout aussi normaux qu'il le fallait. Bref, je n'allais pas lui faire énormément d'impact, physiquement parlant.



Serpentard - Septième Année
Couleur texte : #349934
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Ketteridge
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 119
Points rp : 2183
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 26

Identité du Sorcier
Baguette magique: 28.6 cm en bois d'Ebène avec pour coeur une plume de phénix.
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Jeu 28 Juin 2012 - 11:09

Les cours ont repris....on n'aurait pas pût faire une rentrée plus chargée je pense, les professeurs ont commencé fort cette année, je sais que les BUSES approchent, mais tout de même, si on veut réviser nous surcharger de devoirs ne vont pas nous y aider. J'avais vraiment besoin de mon week end pour décompressé il fallait donc que je finisse tout ce dont j'avais à faire dès ce soir pour pouvoir penser à autre chose.

J'avais donc passé tout le début de la soirée dans la bibliothèque pour avancer le plus vite possible, même si à cause de cela j'avais raté le repas. Mais, apparemment ce n'était pas au goût de mademoiselle Pince qui m'a viré expressément de la bibliothèque, j'ai donc du remballer mes affaires rapidement et rentré dans la salle commune qui étais trop bruyante à mon gout, j'ai donc installé toutes mes affaires sur mon lit avant de ressortir avec un peu de chance le repas n'était pas encore tout à fait terminer et je pourrai peut-être manger un truc cela m'éviterais un tour en cuisine.

Je monte donc vers la hall quand un élève de Serpentard me percute et me fait tomber à mi-chemin entre la salle commune et le hall, je me relève en me massant le bas du dos. Il tombe mal et moi je suis mal tombé....en plus c'est un Serpentard je ne peux rien attendre de lui, ils sont toujours à critiquer les Poufsouffles comme si on étais des moins que rien. En attendant c'est Cedric que la coupe de feu à choisit il y a deux ans un Poufsouffle pas un vulgaire Serpentard. Je m'apprête à reprendre mon chemin sans rien dire quand il me demande si je vais bien.

J'hallucine là! Un serpy qui s'inquiète du bien être d'une pousouffle j'ai changer de dimension quand moi? Où alors je rêve ? Je me pince pour vérifier, outch sa fait mal...Non je ne rêve pas je suis bien dans un couloirs avec un serpy qui me demande si je vais bien... On pourras dire que j'ai tout vu....


-Oui, oui je vais bien t'inquiète pas. Dit tu sais si le repas est terminer où pas?

Finalement il peut m'économiser une partit du chemin si jamais le repas est terminer....finalement j'ai un peu de chance non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norihiko Yokoya
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 54
Points rp : 2306
Date d'inscription : 17/11/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de cerisier, 27,5cm, poil de Kitsune
Ascendance: Sang-Pur.
Camp: Le mien.

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Jeu 28 Juin 2012 - 13:43

    La jeune Poufsouffle s'apprêta à repartir, tandis que je lui demandai si elle allait bien. Elle sembla étonnée que je lui demande une telle chose. Sûrement parce que mes collègues Serpentard n'étaient pas du même genre que moi. Ce qu'ils pouvaient être vulgaires ! Elle se redressa, me regardant comme si j'étais une être anormal -haha- et finit par se pincer la joue, sous mon regard toujours aussi curieux. Elle devait avoir l'impression de rêver... ah ! Les joies des conflits entre les maisons. Il fallait dire que les vert et argent ne faisaient rien pour blanchir un tant soit peu leur réputation. Seul quelques uns d'entre nous le faisaient. En l'occurrence, Daphné et moi faisions partie de ces « cas à part ».

    Finalement, elle prit la parole, m'assurant qu'elle allait bien. Tant mieux, même si je ne la croyais guère, vu la façon dont elle s'était massé le dos. Enfin, ce n'était pas vraiment mon problème. Le mien était d'être courtois. Et c'était tout. N'empêche, sa façon si familière de me parler ne me plaisait guère. En fait, ça ne me donnait envie que d'une chose : partir rapidement. Elle me demanda ensuite si je savais si le repas était terminé. Je pris alors mon air quelque peu supérieur et lui répondis, toujours aussi courtoisement qu'à notre bousculade :

    « Oui, je pense que le repas est terminé. Je suis désolé, mais vous devez l'avoir loupé. Enfin, rien ne vous coûte d'aller voir si c'est réellement le cas... on ne sait jamais. »

    Bon, voilà qui était fait. Il fallait maintenant que j'y aille. Sa compagnie était assez dérangeante. Je lui tendis alors la main, histoire de rester poli -pas comme elle, à première vue.

    « Je me nomme Norihiko Yokoya, élève de Serpentard, en septième année. Et vous ? »

    Qui plus est, lui demander son identité était une bonne chose : même si ses manières n'étaient pas des plus convenables, elle faisait peut-être partie d'une grande famille de sorciers... mais sérieusement, j'en doutais cruellement.



Serpentard - Septième Année
Couleur texte : #349934
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Ketteridge
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 119
Points rp : 2183
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 26

Identité du Sorcier
Baguette magique: 28.6 cm en bois d'Ebène avec pour coeur une plume de phénix.
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Dim 8 Juil 2012 - 10:19

L'élève de Serpentard me toisa, en même temps difficile de s'attendre à autre chose de la part d'un membre de cette maison. Mais contrairement aux autres il ne dégage pas d'hostilité et ne semble pas haïr les autres maisons à cause de stupide préjugés. Peut-être suis-je tombé sur un Serpentard ouvert d'esprit et pas aussi idiot que les autres.

« Oui, je pense que le repas est terminé. Je suis désolé, mais vous devez l'avoir loupé. Enfin, rien ne vous coûte d'aller voir si c'est réellement le cas... on ne sait jamais. »

Bon au moins cette rencontre me permet de m'économiser du chemin. J'avais raté le repas comme je m'y attendais. Tant pis... Et puis j'ai tout de même rencontré un Serpentard courtois au possible ce qui est vraiment rare. Je compte bien essayer de lui faire la conversation.

D'ailleurs, cela commençait bien, comme il se doit selon les règles élémentaires de courtoisie, qui bien qu'elles soient un peu vieux jeux montre une très bonnes éducations. Il vient certainement d'une vieille ligné de sorcier à sang-pur et avais eu une éducation quasi princière. Si tous les Serpentard recevais la même éducation ils auraient surement meilleurs réputation. Il me tendis la main en se présentant.


« Je me nomme Norihiko Yokoya, élève de Serpentard, en septième année. Et vous ? »

Je lui tendis la mienne en souriant.

-Roxane Ketteridge, élève de 5ème année a Pousouffle. Je m'excuse d'avoir été aussi familière avec vous. Je n'ai pas l'habitude de croiser des Serpentards comme aussi courtois que vous, du moins des Serpentards courtois envers les membres d'une autre maison. De ce fait, j'ai tendance à me montré aussi familière qu'eux. Peut-être serais vous d'accord pour qu'on fasse un bout de chemin ensemble?

Norihiko avais attisé ma curiosité et je comptais bien faire connaissance avec ce Serpentard si particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norihiko Yokoya
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 54
Points rp : 2306
Date d'inscription : 17/11/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de cerisier, 27,5cm, poil de Kitsune
Ascendance: Sang-Pur.
Camp: Le mien.

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Dim 8 Juil 2012 - 13:48

    La jeune élève sembla assez déçue que la Grande Salle soit fermée. C'était tout à fait compréhensible, surtout si elle n'avait pas beaucoup mangé sur le temps de midi. Enfin, nous avions largement de temps pour nous restaurer, il ne fallait pas non plus abuser de cette chance. Et puis, si vraiment elle avait très faim, elle pouvait toujours aller aux cuisines. J'étais certain que les elfes auraient été ravis de pouvoir lui donner un petit quelque chose et qu'ils allaient la servir comme une reine. J'entendais souvent mes compagnons de maison dire qu'ils allaient chercher des choses à grignoter, le soir. Ils prenaient toujours les elfes de haut, les considérant comme des moins que rien. J'avais réussi à remettre un de ces abrutis en place, un jour, en lui crachant à la figure que si il avait tous les jours un lit propre et des plats dans son assiette, c'était bien grâce aux elfes, et que si il devait se faire à manger lui-même, il serait juste bon à emmener à Sainte Mangouste pour infection alimentaire.

    Après m'être présenté, elle me tendit aussi une fine main que je m'empressai de serrer. Elle s'annonça comme était « Roxane Ketteridge, élève de cinquième année à Poufsouffle ». Cela ne m'étonna pas vraiment qu'elle soit dans la maison des noir et jaune. La plupart des membres des autres maisons étaient moins inattentifs qu'elle -sauf quelques exceptions que j'avais eu l'occasion de voir- et surtout, les autres étaient beaucoup moins familier. Elle expliqua cela par le fait que les autres Serpentard les traitaient comme des moins que rien. Sur ce point, elle n'avait pas tord, mais je trouvais tout de même stupide -ou plutôt immature- de réagir ainsi. C'était vraiment presque pour montrer qu'elle était aussi absurdes qu'eux. Elle me proposa alors de faire un bout de chemin avec elle. Ah. Et pour aller où ? Je devais bientôt rentrer à ma salle commune. Enfin... tant qu'à faire, je préférais me trouver face à une personne avec qui je devais faire connaissance et découvrir de nouvelles choses à son sujet, plutôt que face à mon groupe d'amis complètement demeurés. Je lui fis donc signe pour que nous commencions à marcher. L'un à côté de l'autre, je pris un rythme lent, comme à chaque fois que je devais parler sérieusement et tranquillement à quelqu'un. Je pris la parole de mon ton mielleux comme j'en avais l'habitude. Généralement, il mettait directement les personnes à l'aise.

    « Oui je comprends tout à fait. Les Serpentard ne sont plus ce qu'ils étaient... ils sont tellement... impolis, imbus de leur personne, idiots. Ils salissent presque la si grande et belle image de Salazar Serpentard. »

    Comme à mon habitude quand je rencontrais quelqu'un, je me dus d'analyser la jeune fille. Son sourire niais me rebutait. Je préférais de loin la douce froideur de ma tendre Rigel. Cependant, quelque chose me turlupinait avec cette Ketteridge. Je fis mine de réfléchir quelques instants. Soudain, cela me revint ! Je levai alors l'index pour faire comprendre que j'avais quelque chose d'important à dire.

    « Dites-moi... Ketteridge, ne seriez-vous pas une descendante de Elladora Ketteridge ? Celle qui a découvert la propriété de la branchiflore, si mes souvenirs sont exact ? »

    J'étais totalement certain que c'était bien cela. Mais je ne voulais pas passer pour un homme trop intelligent. Pour bien manipuler quelqu'un, il ne fallait pas montrer sa supériorité intellectuelle. Sinon, les gens se méfiaient et devenaient plus difficiles à capturer. Enfin, pour le coup, j'étais certain que ça n'allait pas être bien compliqué de manipuler cette jeune fille. Peut-être même que ça allait m'être totalement inutile car elle n'en vaudrait pas la peine, en fait...



Serpentard - Septième Année
Couleur texte : #349934
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Ketteridge
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 119
Points rp : 2183
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 26

Identité du Sorcier
Baguette magique: 28.6 cm en bois d'Ebène avec pour coeur une plume de phénix.
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Mer 11 Juil 2012 - 15:20

Le vert et argents me serras la main avec empressement un peu comme si il s'attendait à ce que je la retire. Non, je suis pas aussi impolie, certes j'ai du mal à respecter les inconnus et je me base souvent sur ma première impression avant de décidé du niveau de courtoisie à adopter. Et ceux quelques soit la personne en face, je peux très bien me montré désagréable et irrespectueuse envers une personne ayant le double de mon âge si celle-ci se croit maline. Mais d'un autre côté je peux tout aussi bien faire preuve d'un grand respect à un première année Si selon moi il le mérite, et je juge bien plus aux actes et aux paroles qu'as l'apparence, l'ascendance ou même l'âge. Après tout qui nous dit qu'un homme âgé est plus respectable qu'un enfant? Personne...

Il marqua un petit temps que je jugea être de réflexion avant de commencer à avancer vers les sous-sols. Le chemins vers nos salles communes respectives. Bien que la sienne se trouve bien plus bas que la mienne et que je devrais donc l'abandonné en chemin. Cependant cela ne semblais pas être le cas avant un moment et pour cause lorsque je lui emboîta le pas il marchais lentement. Très lentement, semblables au rythme que l'on donne lorsqu'on marche tout en discutant sérieusement et que l'on réfléchis longuement avant de s'exprimé. La marche est parfaite pour entretenir une conversation, déjà parce que l'on ne reste pas immobile et ensuite parce que le mouvement constant donné par la marche aide à éclaircir ses pensées en supprimant les pensé parasites. Ce qui ne fonctionne pas actuellement avec moi apparemment ....Après quelques pas il prit la parole alors que je réfléchissais moi-même à ce que je pourrais bien dire. Dans un sens cela m'arrangeais qu'il engage la conversation, je n'ais pas vraiment l'habitude de le faire quand je me trouve avec des gens que je ne connais pas ou peu.


« Oui je comprends tout à fait. Les Serpentard ne sont plus ce qu'ils étaient... ils sont tellement... impolis, imbus de leur personne, idiots. Ils salissent presque la si grande et belle image de Salazar Serpentard. »

Si ce qu'il dit est vrais sa maison n'as donc pas si bien survécu aux outrages du temps et des générations, pourrissant un peu plus chaque année la gloire de ce grand sorcier qu'étais Serpentard à en croire le verts et argent se trouvant à côté de moi.

-Je ne saurais le dire, je ne connais Salazar Serpentard que par sa réputation qui n'est pas très noble je dois dire. Mais je suis assez ignorante en la matière de ce fait je juge cette maison par rapport à ses occupants et je dois avouer que la plus part manque cruellement de noblesse et d'esprit. Ce qui ne semble pas être votre cas.

J'eus à peine le temps de terminé ma réplique quand il leva le doigt comme si il venais de comprendre quelque chose d'important. J'écouta sa remarque avec intérêt, après tout il me semble être quelqu'un d'instruit et de particulièrement intelligent. Je doute donc que ce qu'il allait dire soit sans aucune importance.

« « Dites-moi... Ketteridge, ne seriez-vous pas une descendante de Elladora Ketteridge ? Celle qui a découvert la propriété de la branchiflore, si mes souvenirs sont exact ? »»

Je souris à nouveau, il avait rapidement fait le rapprochement en général on ne m'associe pas à cette sorcière qui as découvert les propriétés magiques de cette merveilleuse plante qu'est la branchiflore. Certes, son aspect est peu engageant mais ses effets sont tout simplement miraculeux. Effectivement, les pouvoirs de la plante permettent l'exploration des points d'eau profond et si vous avez de la chance permet de vous sauvez de la noyade si vous en avez sur vous lorsque cela arrive, ce qui est assez rare il faut le reconnaître.

Cette preuve de connaissance ne fit qu'amplifier la curiosité que j'éprouvais pour lui. Car rare sont les Serpentard capable de faire un si rapide rapprochement entre un nom et un ancêtre célèbre, mais aussi le fait qu'il se conduise d'une manière aussi respectable.


-Bien vu, vous êtes le premiers à me poser cette question en 5 ans en dehors des professeurs de botanique et d'histoire de la magie. Et oui, elle as bien découvert les propriétés de la branchiflore, ce qui as été un honneur pour ma famille si j'en crois les documents dont j'ai hérité. Mais je doit avouer que je m'attendais à ce que ma famille ais fait d'autres choses remarquables entre l'époque d'Elladora et la notre.

Mon sourire d'affaissa quelques instants tandis que je repense à ma famille. J'avais toujours ce goût amère dans la bouche à chaque fois que j'en parlais même si ce n'est que de manière aussi éloigné. Je dégagea machinalement mon oreille gauche. Puis je me repris et retourna la conversation sur un sujet moins gênant pour moi.

]b]-Et vous, si vous le permettez qu'en est'il de votre famille? Je n'ai pas entendu votre nom une seule fois que ce soit dans les livres ou les cours. Mais cela doit surement venir du fait que vos origines ne sont pas très liés à l'histoire du monde magique anglais. Votre famille est connue sur le continent?[/b]

Aie...je l'avais peut-être un peu trop questionner...voila ce qui arrive quand ma curiosité prend le dessus...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norihiko Yokoya
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 54
Points rp : 2306
Date d'inscription : 17/11/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de cerisier, 27,5cm, poil de Kitsune
Ascendance: Sang-Pur.
Camp: Le mien.

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Ven 13 Juil 2012 - 13:41

    Elle marchait au même rythme que moi : très lentement. Heureusement, nous étions maintenant à quelques mètres de la salle commune des Poufsouffle, notre conversation n'allait pas s'éterniser bien longtemps. Elle m'avoua ne connaître que trop peu Salazar Serpentard. Tout ce qu'elle savait, c'était que sa réputation n'était pas des plus nobles... n'importe quoi. Certes, Serpendard avait des idées fort peu aimables, ne voulant pas laisser les né-moldus entrer dans sa maison... mais il était tout de même le plus noble des quatre. Cependant, elle nota que les vert et argent n'étaient pas des plus nobles d'esprit. Pour cela, elle n'avait pas tord. Il suffisait de voir Malefoy : certes, il venait d'une grande famille de sorciers, mais n'importe qui valait mieux que lui. J'aurais tant aimé lui mettre une paire de claques pour lui faire comprendre qu'il n'était pas le plus puissant ni le plus important. Mais je n'en venais que très rarement aux mains. Et puis, il était devenu le petit ami de Daphné... et je ne voulais pas qu'elle soit malheureuse à cause de moi. Je repris la parole, tentant de peser mes mots. Je m'énervais à tenter de faire comprendre aux gens l'importance de Serpentard ainsi que de sa maison... même à mes compères, je tentais. Mais ils étaient bornés et restaient la basse classe des serpents.

    « Voyez-vous... Salazar Serpentard était assez... conservateur. Il ne voulait juste pas que des nés-moldus puissent apprendre la magie. Cependant, sa maison est très noble, dans le sens où normalement c'est elle qui possède les plus hautes et anciennes lignées... et donc les plus nobles. Et aussi, les plus rusés. Mais comme vous l'avez fait remarquer, les membres de ma maison sont devenus très impolis. Ils manquent aussi d'esprit et sont très stupides. Heureusement, certains sont là pour relever le niveau. Vous me voyez flatté de votre compliment, d'ailleurs. »

    C'était vrai, j'étais flatté. Et c'était vrai aussi qu'il n'y en avait pas beaucoup pour relever le niveau de la noble maison de Serpentard. Pour l'instant, je n'avais trouvé que moi et Daphné. Peut-être Zabini. Dommage qu'il traîne autant avec Malefouine. Enfin, mon amie sortait carrément avec lui. Et puis ma tendre Rigel était même sa cousine. Comme quoi, cela ne voulait rien dire. Ces deux charmantes créatures étaient proches de cet idiot, et pourtant elles étaient loin d'être comme lui. Histoire de changer de conversation, je lui demandai -très soudainement- si elle était bien la descendante de Elladora Ketteridge. La blonde sourit radieusement, comme si elle était heureuse que je lui pose cette question. Elle me répondit que j'étais le premier à lui poser la question, hormis Madame Chourave et les professeurs d'Histoire de la Magie. Cela ne m'étonnait qu'à moitié : les élèves n'étaient pas du genre à remarquer ce genre de choses. Sauf peut-être les Serdaigle. Enfin, sûrement n'avait-elle jamais parlé avec l'un d'eux : les aigles étaient du genre à ne pas parler à tout le monde.

    Elle continua, m'apprenant que sa famille avait été fort fière, d'après les document qu'elle avait pu lire. Néanmoins, elle s'attendait à ce que ses ascendants fassent d'autres choses remarquables entre l'époque de Elladora et elle. Je lui lançai un regard curieux. Son sourire s'était envolé. Ah. Certainement une jeune fille au passé difficile. Donc oui, j'avais raison : proie facile à manipuler. Bref, un pion parmi tant d'autres. Était-ce réellement utile ? Oui, il valait mieux en avoir le plus possible. Mais... boarf, j'allais bien voir. Je ne relevai donc pas sa remarque : il ne fallait pas que je la mette mal à l'aise avec des questions embarrassantes. Et quand bien même, je ne voulais pas connaître ses problèmes personnels. Je ne m'intéressais qu'aux personnes importantes. Et son nom, bien qu'il ne me soit pas inconnu, n'éveillait aucun autre souvenir. Après avoir remis une mèche derrière son oreille gauche, elle reprit la parole, me demandant ce qu'il en était de ma famille. Elle n'avait jamais entendu le nom de ma famille dans un seul cours... j'allais lui faire remarquer que c'était normal, quand elle-même nota que c'était « peut-être » dû à mes origines... je m'empêchai d'éclater d'un rire moqueur. Évidemment que c'était à cause de mes origines... en tous cas, cela me prouvait clairement qu'aucun de ses parents n'était au Ministère. Ou du moins, qu'ils n'avaient aucune connaissances des hauts gradés -ce qui était quasiment impossible... Je repris donc la parole, ayant ravalé mon envie de rire.

    « Comme vous l'avez fait remarquer, ma famille est asiatique, donc elle est assez connue au Japon. Ici, mon père est connu au Ministère, pour son poste de haut gradé. Mais il faut avoir des connaissances au Ministère pour le savoir, il passe rarement dans la gazette du sorcier : il déteste ça... »

    Ce qui était vrai : mon père aimait avoir la côte auprès de ses collègues, mais en aucun cas il n'aimait être sous le feu des gros projecteurs... il ne voulait pas qu'on parle de lui dans tout le pays. Le Ministère, c'était suffisant.



Serpentard - Septième Année
Couleur texte : #349934
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Ketteridge
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 119
Points rp : 2183
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 26

Identité du Sorcier
Baguette magique: 28.6 cm en bois d'Ebène avec pour coeur une plume de phénix.
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Dim 22 Juil 2012 - 9:19

Le serpent semblais écouté avec intérêt ce que je lui disais, cependant difficile de juger si cela était de la simple politesse où si il trouvait notre discutions véritablement intéressante. C'est peut-être la seule chose qui me dérange un peu avec lui, je n'ai aucun moyen de savoir si il est véritablement honnête ou si il ne fait que jouer la comédie....Et cela me dérange quelque peu, j'aime pouvoir juger ce que les gens disent, savoir si je peux leurs faire confiance ou pas du tout et avec lui...et bien je n'en est absolument aucune idée avec lui....et cela est particulièrement gênant..

Au moins quand l'on sait que l'on ne peut pas faire confiance à une personne on surveille ses parole pour évité de dire des choses qu'elle pourrait utiliser contre nous...Mais là....je ne sais que penser de lui..Enfin, toujours est-il qu'il se montre courtois je pense donc pouvoir lui parler un peu en surveillant tout de même ce que je dit.


« Comme vous l'avez fait remarquer, ma famille est asiatique, donc elle est assez connue au Japon. Ici, mon père est connu au Ministère, pour son poste de haut gradé. Mais il faut avoir des connaissances au Ministère pour le savoir, il passe rarement dans la gazette du sorcier : il déteste ça... »

Hum, je ne me serais pas avancer quand à ses origines je savais qu'il venais de quelques part dans les pays asiatiques quand à savoir lequel en particulier c'est une autre histoire. Le Japon donc, la petite péninsule j'en connaissais autant que les jeunes moldus sur le sujet. Mais je ne connais rien de l'histoires des sorciers de ce pays. Il faudra peut-être que je pense à combler cette lacune dans un avenir proche vu que nous avons des élèves venant de ce secteur du monde, même si ils sont peu nombreux.

Quand à son père il travaillait au ministère et étais du genre discret, cela expliquait pourquoi je n'avais aucune idée de qui il s'agissait. Depuis la mort de mon père je n'ai plus aucun contact au ministère ni avec aucun sorcier adulte en dehors des professeurs en fait...Donc aucune surprise de ce côté là. D'ailleurs, je ferrais bien de lui expliquer la raison de mon ignorance.


-Effectivement je n'avais aucune chance de le connaître si il ne passe pas dans la Gazette, mon père aussi travaillais au Ministère comme ma mère d'ailleurs. Mais cette dernière à disparue après la mort de mon père il y as quelques années, on la soupçonne de l'avoir empoisonner avant de disparaître...Et je vis seule depuis, il est donc difficile pour moi d'avoir des nouvelles sur le Ministère en dehors de ceux fournis par la Gazette qui à tendance à déformer certaines choses...

Je voyais à présent les tonneaux qui fermaient ma salle commune, et bien à moins que l'on reste à discuté devant l'entré de celle-ci je pense que notre discutions n'iras pas beaucoup plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norihiko Yokoya
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 54
Points rp : 2306
Date d'inscription : 17/11/2011

Identité du Sorcier
Baguette magique: Bois de cerisier, 27,5cm, poil de Kitsune
Ascendance: Sang-Pur.
Camp: Le mien.

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Lun 23 Juil 2012 - 21:43

    Peu à peu, nous arrivions à hauteur de l'entrée de la Salle Commune des Poufsouffle. J'allais bientôt avoir la paix. Cependant... elle me parla de quelque chose qui éveilla ma curiosité : sa famille. Son père était mort et sa mère avait fui. On pensait d'ailleurs qu'elle aurait pu le tuer. Ça m'intéressait. Mais ce qui m'intéressait le plus... c'était que du coup, elle devait avoir un caractère fort. Or, pour les Renards Blancs, ça pouvait être bien. Même très bien. Qui plus est, elle vivait seule, du coup. Cela commençait à sérieusement devenir intéressant.

    « Je comprends, ça doit être difficile... j'ai passé les quinze jours des vacances de Noël seul. Ce n'est pas des plus joyeux. Et encore, j'ai la chance d'avoir les elfes de maison. »

    Pour ce qui était des informations du Ministère, il était bien vrai que les journaux déformaient tout. Il suffisait de voir ce que Rita Skeeter avait écrit à propos de Potter. Certes, je ne le portais pas réellement dans mon cœur, mais je savais pertinemment bien que tout ce qui avait été écrit durant l'année scolaire 1994/1995 n'était qu'un tissu de mensonges.

    « Ah... la Gazette ! Oui, elle déforme tout et n'importe quoi. Si cela vous dit, je pourrai vous mettre au courant de la vérité. Je trouve que la communauté sorcière a le droit de la connaître. Elle a le droit, et elle doit. »

    Nous étions à présent pile devant l'entrée de la Salle Commune des Poufsouffle. Nous allions devoir nous quitter. Cependant, je savais que nous allions nous revoir. Elle allait accepter mon service. C'était tellement facile de gagner la confiance des gens ! Si je lui disais tout ce qu'il se passait vraiment au Ministère de la Magie, j'étais certain qu'elle allait devenir une grande amie. Nous nous étions arrêté, et je me tournai vers elle, lui lançant un sourire charmeur. Je lui pris alors la main et l'embrassai tendrement.

    « Eh bien, je pense que c'est ici que nos chemins se séparent, jolie Ketteridge. J'ai été ravi d'avoir cette petite discussion avec vous. Et ce sera avec plaisir que je vous retrouverai pour parler avec vous. »

    Il était maintenant temps que je rentre à ma propre Salle Commune. Je fis une dernière courbette à la noire et jaune et repris ma route. Je n'étais vraiment pas très chaud pour retrouver les abrutis de ma maison. Au final, il n'y avait que James, Daphné et Blaise qui en valaient vraiment la peine, chez les vert et argent. En y repensant, c'était pire que déplorable, un tel chiffre. Nous n'étions que trois à valoir la peine. Aaah...



Serpentard - Septième Année
Couleur texte : #349934
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Ketteridge
"Je veux l'équité, tous mes élèv's sont à égalité."

avatar

Messages : 119
Points rp : 2183
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 26

Identité du Sorcier
Baguette magique: 28.6 cm en bois d'Ebène avec pour coeur une plume de phénix.
Ascendance: Sang-mêlée
Camp: Neutre

MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   Mer 25 Juil 2012 - 15:50

J'en avais peut-être trop, dit...dévoilé mes problèmes familiaux dès la première rencontre n'est peut-être pas une bonne idée....Et puis il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un Serpentard peut-être vas t'il essayer d'en profité....Non, il n'as pas l'air d'être comme cela, faut que t'arrête d'être parano Roxane, tu te plains du fait que tu n'as pas beaucoup d'amis mais en même temps tu passe ton temps à soupçonner tout le monde de vouloir te manipuler. Si tu continue comme cela tu finiras seule de chez seule ma vieille. Et puis ce n'est pas vraiment un secret cela à fait les gros titre à une époque...Alors vu qu'il semble avoir une bonne mémoire il doit déjà plus ou moins le savoir. A moins qu'il n'ai pas fait le rapprochement possible aussi...enfin je ne lui ai pas dit de chose gênante non plus.Donc cela devrais aller.

Sa réaction d'ailleurs est complètement différente à celle que je m'attendais. Effectivement, il se montrait compatissant.....rien de plus surprenant de la part d'un Serpentard....Au final il as peut-être atterrit dans la mauvaise maison...Parce que vu les cas qu'il y as à Serpentard, j'ai du mal à croire qu'il s'agit vraiment d'un Serpent...Il est si différent des autres que cela ne peut-être qu'une erreur. Je ne comprend vraiment pas ce qu'il fait las-bas...Je ne pu m'empêcher de lui donner mon avis quand à la difficulté de vivre seule.


-A vrai, dire ce n'est pas si difficile de vivre seule, voyez-vous c'est plus une question d'habitude. Certes, la solitude pèse mais on s'y fait peu à peu. Et puis je passe la majeur partit de l'année à l'école après tout donc ce n'est pas si dur que vous le penser.

Il parla ensuite de la Gazette en approuvant le fait que la plus part des infos soit en fait des intox. Que la plupart de ce qu'il y as dedans n'est bon que pour un torchons et plus étonnant encore l'année dernière les meilleurs information venais du Chicaneur. Qui l'aurais cru? Un journal comme le Chicaneur qui dit moins de bêtise qu'un journal sérieux comme la Gazette, je crois que l'intégrité de cette dernière est à revoir .

Il continua en me proposant de me donner les vrais informations venu directement du Ministère, et bien il est généreux en plus d'être courtois et intelligent. Je crois que je viens de trouver la vrai perle de la maison des verts et argents. J'avais de la chance d'être tombé sur lui, et j'étais plutôt contente de voir qu'il y as encore des gens bien appartenant à cette maison si controverser.

Je finis cette pensé quand je remarqua que nous nous trouvions devant l'entrée de ma salle commune. Dommage....j'aurais aimé discuté encore un peu avec lui. J'allais lui souhaité une bonne nuit quand il me sourit puis me pris la main avant de déposé un baiser dessus. J'étais surprise, je ne me serais jamais attendu à cela. J'ai l'impression d'être une demoiselle de la haut société à cause de lui, et d'avoir remonté le temps d'un siècle ou deux au passage. J'étais si surprise par ce geste que je croyais disparu, que j'en rougis légèrement,


-Le plaisir est, et seras de nouveau partager. Et il vas de soit que j'accepte avec plaisir votre proposition. Je vous souhaite une bonne soirée. A la prochaine.

Je le regarda partir et souris lorsqu'il fit une dernière courbette dans ma direction avant de disparaître à l'angle du couloir. Et bien voila une bien agréable rencontre. J'aimerais en faire plus souvent, mais on as pas toujours ce qu'on veut...J'ouvrir l'entrée secrète de la salle commune et disparut à travers la porte.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'hiver n'est pas tout à fait fini... [PV Roxane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'homme n'est tout à fait humain que lorsqu'il joue ♥︎ Kyaw
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Et le matin frisonne [tout à fait libre]
» Elle est morte en s'étouffant avec de la tarte au citron, c'est tout a fait crédible Cappie ! の SUMMER.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Sous-Sols :: Couloirs-