- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Une impression de déjà vu [Adam Copeland]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daphné Greengrass
"Il faut enseigner aux descendants des plus nobles lignées."

avatar

Messages : 893
Points rp : 3818
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 24
Localisation : Sibsey, Conté du Lincolnshire, Angleterre

Identité du Sorcier
Baguette magique: Orme, ecaille de Serpencendre, 27.5 cm
Ascendance: Sang-Pur
Camp: Neutre

MessageSujet: Une impression de déjà vu [Adam Copeland]   Ven 20 Juil 2012 - 1:40

3 Février 1997, presque 21h
(St Blaise Wink )



SBAM !

« Bon sang ! »

Daphné se réveilla en sursaut, ouvrant les yeux sur le baldaquin vert de son lit. Elle poussa un soupir résigné en constatant qu'elle était bel et bien dans sa chambre et pas où elle pensait être quelques secondes plus tôt à peine. Elle releva les yeux vers le bruit qui l'avait réveillé. Tracey venait d'entrer dans le dortoir et elle tenait une soucoupe en porcelaine dans une main. La tasse assortie était sur le sol, cassée, alors que son contenue se déversait sur la dalle froide et sur le tapis à quelques centimètres. Daphné se redressa, prenant appui sur ses coudes pour regarder Tracey qui s'emparait déjà de sa baguette pour nettoyer les dégâts. La maladroite lança à peine un regard à son amie avant de lâcher :

« Tu dors déjà ? T'es malade ? »

Hmm, cette possibilité n'était pas à écarter, en effet. La jeune fille avait les joues rouges et le visage brûlant, elle transpirait et pourtant les cachots n'étaient pas réputés pour être l'endroit le plus chaud du château. Cependant, elle savait parfaitement qu'elle ne couvait aucune maladie, du moins pas de celles qu'on peut soigner avec une potion. Ce qui la faisait vraiment souffrir, c'était plutôt son subconscient qui commençait à devenir difficilement gérable. Alors si elle était atteinte de quelque chose, ce n'était que de folie. La brune haussa les épaules et s'assit sur le rebord de son lit, prenant au passage sa baguette et sa montre pour regarder l'heure. 20H37. En effet, beaucoup trop tôt pour que Daphné Greengrass soit déjà profondément endormie. Et pourtant... Elle leva ses yeux verdoyant sur Tracey qui venait de récupérer une tasse en un seul morceau et la posait sur une table de nuit.

« Non, juste un peu fatiguée. »

D'ailleurs elle était encore plus depuis qu'elle s'était réveillée mais enfin... Tracey l'observa une seconde, visiblement intriguée et haussa les épaules avant de se concentrer sur le nettoyage du tapis imbibé de thé. Daphné avait toujours chaud, elle était encore troublée par le rêve fort réaliste qu'elle venait de faire. Elle se leva sans un mot de plus pour Tracey et fonça jusqu'à la salle de bain où elle s'appuya contre le lavabo et passa un peu d'eau fraiche sur son visage. Elle retira ensuite ses vêtements et se glissa dans la cabine de douche, allumant l'eau chaude au maximum.

Elle laissa l'eau brûlante glisser sur sa peau, fermant les yeux et rejetant la tête en arrière. Très mauvaise idée. Déjà, les images de son rêve lui revenait à l'esprit, comme imprimés derrière ses paupières. Tout était trop précis. Il fallait que ça cesse. Elle abandonna donc bien vite la douche et se sécha rapidement à l'aide d'un sort pour remettre quelques vêtements, abandonnant l'uniforme pour la soirée au profit d'un jean et d'un débardeur noir. La buée avait déjà recouvert le miroir et les fausses fenêtres sur les murs, et la chaleur rendait l'endroit oppressant. Daphné se refit une apparence correct, se coiffant et se maquillant légèrement, allant même jusqu'à mettre une touche de ce parfum à la pomme qu'on lui avait offert pour Noël et quitta rapidement la pièce. Malgré ce rituel abrutissant tellement elle en avait l'habitude, le calme ne revenait pas dans son esprit et dès qu'elle avait le malheur de fermer les yeux, les images revenaient plus vraies que nature. Il fallait qu'elle arrête de penser à cela, qu'elle se rafraichisse les idées, et vite.

La jeune fille quitta donc très vite la pièce trop oppressante, attrapa sa cape et ses chaussures dans la chambre et quitta celle-ci sans même un regard pour Tracey. Sortir, son seul objectif. Elle avait envie de respirer un grand coup et de penser à autre chose. Elle fonça hors de la Salle commune et hors des cachots comme une balle, évitant tous les obstacles, ne regardant pas autour d'elle pour ne pas être tentée de s'arrêter pour une raison ou pour une autre et que personne ne veuille l'interrompre. Elle ne savait pas où aller jusqu'à se retrouver dans le hall de l'école où les immenses double-portes gardant l'entrée du château l'appelaient, l'invitant à sortir dehors. En posant ses yeux sur elles, Daphné sut tout de suite où elle voulait aller. Son endroit préféré, son endroit à elle, où elle allait souvent pour réfléchir et se ressourcer : le lac. Elle reprit sa marche, déterminée à rejoindre sa destination sans encombres.

Il ne lui fallut pas plus de quelques minutes pour cela. Hélas, son coin habituel était déjà occupé par une silhouette de toute évidence masculine. Super, comme si elle avait envie de gérer quelqu'un d'autre ce soir. Enfin, tant que ce n'était pas Drago, elle aurait au moins une chance de se changer les idées. Et puis parler avec quelqu'un l'aiderait très certainement à penser plus vite à autre chose que de rester seule. Elle avança donc d'un pas prudent du jeune homme et le reconnut bien vite : Adam Copeland. Bon point, elle serait au moins en compagnie d'un ami, un garçon qu'elle appréciait vraiment et avec qui elle passerait sans doute un meilleur moment qu'elle ne l'avait imaginé. Elle s'approcha encore et se permit enfin de l'interpeller d'une voix amusée :

« Alors, tu traines sur mes plates-bandes, Copeland ? »

Elle avança encore d'un pas et s'installa sur le rocher sur lequel était assis Adam, faisant à son tour face à l'éttendue glacée du lac sur laquelle la nuit noire se reflétait depuis deux bonnes heures déjà. Elle donna un coup d'épaule à Adam et lui adressa un sourire, attendant une quelconque réaction de sa part.








Daphné Greengrass - 6 ème année - Serpentard D&D.


StormNox159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une impression de déjà vu [Adam Copeland]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce n'est qu'un aurevoir (spoiler Raw)
» Jericho Vs Cena Vs HBK Vs John Morisson Vs Rock Vs Barret
» Présentation d'Adam Copeland [Validée]
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Extérieur :: Le Lac-