- Nox - A vous de rallumer l'espoir.

La 6eme année touche presque à sa fin à Poudlard, le trio de Gryffondor, toujours dans le coma, ne peut rien faire contre l'avancée des Mangemorts...A vous de vous battre pour faire gagner votre camp !
 

Partagez | 
 

 Un elfe surmené ... et une élève réveillée. [ PV : Théodora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un elfe surmené ... et une élève réveillée. [ PV : Théodora]   Mer 8 Aoû 2012 - 13:37

16 Février 1997

Une paire d'yeux globuleux, brillants, entrèrent dans la Salle Commune des Poufsouffles, reflétant les rayons de soleil lumineux qui inondaient la pièce ovale. La petit créature traînait, derrière elle, une horde de balais, de plumeaux et de sceaux remplis d'une eau savonnée. Tout l'appareil, flottant derrière lui, tomba sur le parquet ciré et légèrement glissant en une petite détonation, sonore, qui fut rapidement filtrée par les coussins et autres sofas et poufs moelleux, désertés. La plupart des élèves dormaient encore, tandis que Dobby s'affairait au ménage. Il claqua à plusieurs reprises dans ses doigts, ordonnant aux plumeaux de s'occuper la bibliothèque fournie, aux balais de s'éparpiller dans l'ensemble de la pièce, aux serpillères de récurer le sol d'elles-mêmes et enfin aux arrosoirs de flotter au-dessus des plantes suspendues, déversant l'eau dans les pots en cuivre. Puis, Dobby se retourna, s'occupant, pendant que les ustensiles commandés s'affairaient autour de lui, du foyer éteint.

Il plongea ses deux mains dénudées dans les cendres encore tièdes, les déversant dans le bac posé juste à sa gauche. Une fois l'âtre bien propre et dépoussiéré, Dobby chargea la cheminée d'un bois sec, et y mit le feu. Au milieu des craquements du bois secs, des toussotements brefs du petit elfe, causés par la fumée corrosive et irritante, et des chocs peu fréquents d'un manche à balai contre un mur ou un meuble, Dobby perçut, à l'aide de ses oreilles fines et pointues, un léger bruit, comme une porte qui se ferme. Quelques secondes plus tard, des pas, légers et discrets, descendirent un petit escalier, court. Quelqu'un s'était réveillé, a priori.

Dobby se retourna d'un bond, jetant un regard vers l'escalier, qui tournait, après cinq marches, en angle droit vers la droite. Surpris, il ne vit personne. Étrange, il aurait pourtant juré avoir entendu quelque chose ... comme des pas. Il se retourna une nouvelle fois, et se focalisa sur le feu, qui prenait rapidement. Il chargea une seconde bûche, tandis qu'il entendait le même bruit. Des pas, à nouveau. Lassé de cette plaisanterie sans goût, Dobby se retourna une nouvelle fois, bien résolu à avoir le cœur net sur l'origine de ses bruits intriguants. Planté là, il resta debout, épiant, la face obscurcie par la suie qui s'était, contre son gré, fixée sur son visage, faisant ressortir encore plus ses gros yeux globuleux.

Il vit enfin une silhouette descendre, comme si elle eût compris que Dobby l'attendait. Plissant ses paupières, Dobby se rendit compte qu'il s'agissait d'une élève. Une élève relativement âgée, entre la Quatrième et la Sixième Année.

Dobby sourit, comme pour encourager l'élève à s'approcher. Il ne mordait pas, tout le monde le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un elfe surmené ... et une élève réveillée. [ PV : Théodora]   Mer 8 Aoû 2012 - 20:47

* Frotte cliiing frotte frotte frotte frotte frotte.. . * [<< Oui, ce sont des bruits de balais et de seaux qui s'entrechoquent.]

C'est sous cet air on ne peut plus... musical, que l'adolescente aux jointures engourdies par un sommeil placide déchira l'enveloppe de songes auréolant son lit à baldaquin. D'un geste gauche qui se voulait gracieux, elle dérouilla un à un ses membres qui, placés en léthargie provisoire, rechignaient à répondre aux injonctions de leur propriétaire capricieuse de si bon matin. En effet, sa conscience, relayée au second rang par le subconscient de la jeune fille lors de ses rêves nocturnes, resurgit des profondeurs de son cerveau car alertée par des bruits plutôt saccadés. Un ultime bâillement échauffant sa mâchoire désormais prête à supporter une journée complète de parlotte, elle réussit à s'assoir sur son séant au prix de quelques légers efforts. Répondant à l'appel de ses pantoufles bariolées, où des myriades de taches multicolores se muaient en dessins fantasmagoriques, elle fourra ses pieds dans l'antre de chaleur. Une robe de chambre à l'aspect déjà plus normal, d'un blanc lacté et agrémentée d'une ceinture mordorée, cadeauta ses épaules d'une caresse de velours. Sa chevelure satinée, ébouriffée par une nuit remplie de girafes boiteuses cuisinant des cupcakes en compagnie d'Elmer l'éléphant, se vit concentrée en haut de sa petite tête en un simple chignon.

Ainsi parée, elle se sentit d'attaque à affronter son destin et enfin découvrir la cause de ce qui l'avait fait descendre de la nébuleuse féérique de Morphée. De ce que ses oreilles à l'ouïe fine parvenaient à capter, elle en déduit rapidement que la salle commune des Poufsouffles donnait lieu à un remue-ménage non négligeable. Postée devant l'escalier de pierre que des milliers de pas avaient déjà foulé auparavant, elle écoutait attentivement. Elle avait du être repérée car elle décela une source sonore manquante pendant un court laps de temps. Prise de curiosité, elle entreprit lentement la descente de l'escalier réduit à seulement un petit nombre de marches. Son court cheminement parcouru, elle eu enfin la révélation.

Une silhouette naine et râblée, aux yeux de poule qui vient de trouver un scooter et à la peau noircie par la suie, semblait s'être affairée dans la cheminée. Entouré de ses compagnons de bataille, à savoir balais touffus et autres ustensiles en tout genre, la créature magique n'accomplissait que la routine à laquelle elle était habituée depuis fort longtemps comme en témoignaient les haillons qui recouvraient son corps fragile. Le faciès aux premiers abords renfrogné de l'elfe transmua en un sourire avenant à la vue de la jeune fille haute en couleurs. Theodora n'étant pas de ceux qui éprouvaient une aversion impressionnante vis à vis des elfes, et ce signe de bienvenue lui fit chaud au cœur. Elle le gratifia à son tour d'un sourire XXL et la sémillante élève ne put réfréner son envie d'engager la conversation en se rapprochant de son futur interlocuteur pour s'accroupir devant lui et ainsi se retrouver à sa hauteur. Elle lui tendit la main comme elle l'aurait fait avec n'importe qui, transpirant la candeur par tous les pores de sa peau claire.


<< Bien le bonjour, je m'appelle Theodora. Et toi ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un elfe surmené ... et une élève réveillée. [ PV : Théodora]   Mar 14 Aoû 2012 - 19:49

La Poufsouffle s'avança vers Dobby. Une belle élève, aux origines asiatiques à priori. Une bouille d'ange, angélique et attachante, traduisait sûrement l'entière personnalité de l'inconnue. Elle dissimulait difficilement son envie intense d'engager une discussion avec le petit elfe, sociable et appréciant le contact humain, et ici, elfique. Une fois qu'elle eût dévalé les escaliers pierreux, elle s'accroupit la créature ténue et maigre, presque tétanisée par la présence de l'élève. Bien qu'elle ne fût pas intimidante, tout sorcier l'était, aux yeux de Dobby. Les séquelles du service qu'il avait effectué au Manoir des Malefoy, assurément. S'accroupissant, elle commença :

"Bien le bonjour, je m'appelle Theodora. Et toi ?"

Écarquillant des yeux globuleux et vitreux, Dobby observa longuement la Poufsouffle, qui ne paraissait aucunement se soucier de sa race, bien souvent l'élément déterminant, qui encourage de nombreux sorciers à entamer une discussion, ou à faire la connaissance d'une personne. Voyant que la Poufsouffle était de loin très éloignée de cette philosophie sélective, l'elfe libre se résolut à lui répondre, ayant trouvé un spécimen différent. Autant en profiter, non ?

"Dobby, l'elfe libre. Enchanté de vous connaître, Miss Theodora."

Il désigna, à l'aide de ses mains entaillées par de profondes et longues cicatrices blanches, les balais et les plumeux enchantés, qui s'étaient remis à se mouvoir, donnant un air plus propre et soigné à la pièce ovale et décorée chaleureusement. Tournant à nouveau ses yeux globuleux sur l'élève toujours agenouillée, Dobby continua, confus :

"Dobby espère qu'il n'a pas réveillé Miss Theodora, en provoquant maladroitement le grand brouhaha. Dobby ne peut que s'excuser, maintenant qu'il vous a réveillée ..."

Ses oreilles pointues se courbèrent, pendant pitoyablement sur le sommet du crâne chauve, sur lequel on pouvait compter quelques cheveux noirs. Pathétique, Dobby sentit des plaques rouges recouvrir ses joues creuses et grises. Portant son regard uniquement sur ses mains labourées par des stigmates, l'elfe n'osait même plus relever ses yeux sur la silhouette fine, encore postée devant lui.

Seconde après seconde, oubliant un peu sa gêne trahie et maîtresse de ses actions, Dobby osa enfin poursuivre la discussion qu'ils avaient entamée, tous les deux. Prenant profondément son souffle, Dobby allait demander ce qu'une élève faisait encore à cette heure là, dans la Salle Commune des Poufsouffle, lorsqu'un arrosoir en aluminium se fracassa sur le sol, dans un bruit sourd d'objet cassé. Alerté, l'elfe se jeta sur l'ustensile métallique, l'empêchant de se déverser davantage sur le parquet ciré. Claquant dans ses doigts, l'arrosoir alla rapidement à sa tâche, irriguant les pots suspendus en cuivre. Épongeant le sol avec une serviette qu'il avait extirpée de sa veste moldue, qu'il portait au-dessus d'un maillot de baseball, il expliqua, de sa voix aiguë :

"Dobby ne comprend rien ! Ce n'est pas le jour de Dobby, assurément !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un elfe surmené ... et une élève réveillée. [ PV : Théodora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un elfe surmené ... et une élève réveillée. [ PV : Théodora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arinos, elfe
» L’elfe de l’étang…
» Arya//Elfe [Libre]
» Gwendal LeGrand, Fils du guerrier elfe Otomaî Dûltan .
» Couleur de la cape de haut elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Nox - A vous de rallumer l'espoir. :: - Poudlard - :: Sous-Sols :: Salle Commune des Poufsouffle-